La Réunion : cette maladie des vaches qui inquiète

La leucose bovine inquiète les associations de consommateurs à la Réunion. Cette maladie est responsable de la mort de plusieurs vaches sur l’île, mais serait sans risque pour l’homme selon les autorités.

France 3

Des sécrétions autour des yeux et des muqueuses : cette vache réunionnaise est contaminée par la leucose bovine. Une vache sur dix est contaminée par cette maladie, qui peut être mortelle pour la bête. A priori, la leucose bovine serait sans danger pour l’homme : les éleveurs ont toujours le droit de vendre leur production à la Réunion, ce qui inquiète les associations de consommateurs alors qu’en métropole les troupeaux contaminés sont abattus.

Différence avec la métropole

Pour les autorités sanitaires, le lait ou la viande de bovins atteints par la leucose peuvent être consommés à la Réunion. "Du fait de l’absence d’exportation et de la présence diffuse du virus sans impact sanitaire avéré sur les élevages, la leucose bovine n’est pas considérée comme prioritaire", selon un avis communiqué de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail daté du 23 juillet 2015. Mais des chercheurs américains pensent que la consommation de viande contaminée favoriserait le cancer du sein.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un troupeau de vaches, dans un champs à Tilly-sur-Seulles (Calvados), le 8 juin 2019. 
Un troupeau de vaches, dans un champs à Tilly-sur-Seulles (Calvados), le 8 juin 2019.  (ARTUR WIDAK / NURPHOTO / AFP)