Cet article date de plus d'un an.

Île de la Réunion : des Ardennes à la production de vanille

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Île de la Réunion : des Ardennes à la production de vanille
Article rédigé par
H-C. Elma, P-H. Hoareau, F. Testa - France 3
France Télévisions

Le 12/13 vous emmène pour un voyage savoureux à la découverte d’un producteur de vanille sur l’île de la Réunion. C’est une histoire d’amour avec cette épice qui a débuté il y a maintenant six ans.

C’est un lieu qui exhale un doux parfum de paradis. Une forêt dans laquelle la vanille peut épanouir généreusement ses fleurs et ses gousses. À Bois-Blanc-Sainte-Rose, à la Réunion, "on va avoir 30 à 40 feuilles différentes de pieds de bois, qui vont nourrir le vanillier. Et surtout, ce sont des arbres qui se respectent, ils ne vont pas s’entremêler, ils vont rester très droits, très rectilignes", raconte Quentin Donnay, producteur.

Un projet écologique

Il faut compter sur lui pour aussi les respecter. Quentin Donnay vient des Ardennes où il était éleveur de gibiers. L’homme est tombé amoureux d’une Réunionnaise et de l’île. Il y a six ans, il se lance dans la vanille. Avec femme et enfants, il entreprend de restaurer de manière écologique cette forêt de bois de couleurs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.