Horticulture : les chrysanthèmes reviennent sur le devant de la scène

Publié
Horticulture : les chrysanthèmes reviennent sur le devant de la scène
France 3
Article rédigé par
E. Aubron, G. Rihet, C. Mijean - France 3
France Télévisions

Le mois d'octobre est l'occasion de voir les chrysanthèmes en abondance. Ces fleurs sont principalement utilisées pour fleurir les tombes dans les cimetières. La récolte est importante en cette saison de la Toussaint.

Dans le Maine-et-Loire, au Bois-d'Anjou, c'est l'heure de récolter les chrysanthèmes après six longs mois de culture dans un cadre idéal, au climat tempéré. Malgré un été plutôt humide et marqué par la pluie, les fleurs sont en bonne santé. Dans une entreprise en charge de produire les fleurs, c'est environ un quart du chiffre d'affaires qui est réalisé par la vente de chrysanthèmes aux distributeurs. "On cultive nos chrysanthèmes pendant la moitié de l'année, et on a 10 jours pour tout expédier", témoigne Stéphane Folliot, gérant de la société Folliot Fleurs. 

Les chrysanthèmes, fleurs indémodables de l'automne

Depuis quelques temps, différents types de fleurs sont également apportées sur les tombes lors de la Toussaint. Mais les chrysanthèmes restent indémodables, par leur symbolique, leur beauté et leur prix relativement faible. "C'est vraiment une plante d'ornement extraordinaire dans un jardin pour l'automne, où il n'y a plus grand chose qui fleurit. Les chrysanthèmes font des tâches de lumière", explique une cliente.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.