Grippe aviaire : un premier cas recensé en Haute-Corse

Un premier cas de grippe aviaire a été détecté dans le rayon animalerie d’une jardinerie située à proximité de Bastia, en Haute-Corse. 

France 2

Après la découverte d’un premier cas de grippe aviaire en Haute-Corse, la totalité de l’élevage, soit 200 à 300 poules, a été euthanasiée. Dès le début du mois de novembre, face au risque, 46 départements avaient dû mettre en place des mesures de protection renforcées, comme l’obligation de confiner leur volaille, pour éviter tout contact avec des oiseaux sauvages. Dans le Bas-Rhin, les enclos sont désespérément vides. Plus une volaille n’est autorisée à gambader à l’extérieur. 

Des mesures spéciales pour les éleveurs 

Les poulets, habituellement élevés en plein air, sont désormais confinés à cause de la grippe aviaire. De nombreux oiseaux migrateurs passent en Alsace, possibles porteurs du virus. Des mesures de précaution maximales sont également prises pour les éleveurs et techniciens, qui sont les seuls à pouvoir entrer dans les élevages. Un nettoyage spécial est effectué. Un seul cas de grippe aviaire dans un élevage mène en effet à la mort de toutes les volailles. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un élevage de poulets en batterie dans une ferme de Plougoulm dans le Finistère, en 2012.
Un élevage de poulets en batterie dans une ferme de Plougoulm dans le Finistère, en 2012. (FRED TANNEAU / AFP)