Gel de printemps : une aide exceptionnelle qui va soulager les agriculteurs

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Gel de printemps : une aide exceptionnelle qui va soulager les agriculteurs
FRANCE 2
Article rédigé par
S. Feydel, V. Gaglione, C. Worhser, F. Mazou, B. Parayre, S. Gravelaine - France 2
France Télévisions

Ce samedi 17 avril, le Premier ministre Jean Castex en déplacement dans plusieurs départements, a annoncé plusieurs mesures pour venir en aide aux agriculteurs en grandes difficultés suite aux épisodes de gel des dernières semaines. Parmi elles, une enveloppe d'un milliard d'euros.

L'annonce en a soulagé plus d'un. L'aide exceptionnelle d'un milliard d'euros annoncée samedi 17 avril par Jean Castex a donné de l'air à beaucoup d'agriculteurs. Comme Thierry Guibal, viticulteur dans l'Hérault, qui a perdu 80% de sa production. "C'est un soulagement, maintenant il faudra voir comment on peut être éligible. Si ce n'est pas des dossiers qui vont être trop trop compliqués à monter", s'inquiète le producteur de vin.

3,5 milliards d'euros de pertes

L'indemnisation des arboriculteurs, déclarée en catastrophe naturelle, va être augmentée passant de 35 à 40% des pertes. Une aide qui risque toutefois d'être insuffisante pour certains. "Aujourd'hui, c'est 100% de pertes à cause du gel, l'année passée, on avait déjà subi deux gels au printemps qui avaient causé la perte de 80% de la production, en 2019 c'était plusieurs orages de grêles", se lamente Anthony Oboussier, aboriculteur dans la Drôme. Les pertes totales pour l'agriculture française, sont estimées à au moins 3,5 milliards d'euros.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.