France-Angleterre : la guerre de la Saint-Jacques

Le mardi 28 août, les premières images de la bataille navale qui oppose les pêcheurs britanniques et français étaient diffusées sur France 2 ; quelle est l'origine de ce conflit ?

FRANCE 2

Des jets de pierre depuis un chalutier français, des pêcheurs britanniques qui ripostent et provoquent une collision... Cette semaine, la guerre de la coquille Saint-Jacques a pris une tournure violente. Pourquoi cette bataille navale ? Car au large des côtes normandes se trouve une zone de pêche très convoitée de 15 kilomètres sur 40, en baie de Seine. La coquille Saint-Jacques y foisonne, mais au-delà de la ligne des 12 milles nautiques du littoral, les Français doivent partager avec les chalutiers britanniques ; c'est la base du conflit.

Un appel à rétablir l'ordre

Les Français ont attaqué les premiers, car les Britanniques ont déjà commencé à pêcher dans cette zone alors que les habitants de l'Hexagone doivent attendre le 1er octobre et respecter des règles strictes, quand les Britanniques n'ont aucune limite. Argument rejeté outre-Manche : les Britanniques demandent à la France de rétablir l'ordre dans ses eaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration de coquilles Saint-Jacques.
Photo d'illustration de coquilles Saint-Jacques. (MARCEL MOCHET / AFP)