Fêtes de fin d'année : le rush des sapins de Noël va bientôt commencer

La journaliste Julie Poirier est en Eure-et-Loire, chez un producteur de sapins de Noël.

FRANCE 2

En 2018, plus de six millions de sapins de Noël ont été commercialisés en France. Thomas Ribault, producteur de sapins de Noël dans l'Eure-et-Loire, vend lui 3 000 sapins et bien sûr, il faut replanter. "Nous plantons au mois de novembre 5 000 petits sujets pour avoir des sapins qui font un mètre de haut au bout de trois ans et au bout de sept à huit ans, deux mètres à deux mètres cinquante", explique-t-il.

26 euros en moyenne

Les sapins "préférés des Français, c'est un mètre, un mètre cinquante", précise la journaliste Julie Poirier. Les sapins de grande taille sont donc plutôt des arbres d'exception, qui iront dans les associations ou chez certains particuliers. Un sapin est vendu en moyenne 26 euros. À noter également que les petits modèles ont aussi la cote, notamment chez les particuliers qui habitent en ville, dans de petits espaces, en appartement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans la nuit du 29 au 30 novembre 2014, un homme a volé un sapin de Noël installé par la ville à Annecy (Haute-Savoie) (photo d\'illustration).
Dans la nuit du 29 au 30 novembre 2014, un homme a volé un sapin de Noël installé par la ville à Annecy (Haute-Savoie) (photo d'illustration). (OLI SCARFF / AFP)