Escroquerie : le mystère des graines chinoises

En France comme dans d'autres pays, des particuliers reçoivent depuis plusieurs semaines des graines qu'ils n'ont jamais commandées. Ces mystérieux colis venant de Chine semblent cacher une escroquerie.

france 2

C'est un courrier mystérieux qu'Enzo Deschaux a reçu il y a deux semaines. Un petit colis pour lequel ce Lillois n'avait jamais passé commande. "Il n'y a aucun nom, une adresse qui est un peu erronée, un numéro de téléphone qui n'est à personne de ma famille. Juste la lettre "K". [...] Quand j'ai ouvert, j'ai découvert des œillets de classeurs", explique-t-il. Des œillets de classeurs, des petites babioles, ou le plus souvent des graines envoyées à des personnes qui ne les ont jamais commandées. L'affaire a débuté fin juillet aux Etats-Unis.

La piste de l'escroquerie privilégiée 

Dans une trentaine d'Etats américains, des dizaines de particuliers ont reçu ce type de colis. Ces paquets proviendraient de Chine. L'une des pistes privilégiées est une escroquerie appelée "brushing" : des vendeurs envoient de fausses commandes à des particuliers dans le but de recueillir des avis positifs sur les plateformes de vente en ligne. En France, une quarantaine de cas ont été signalés. Le gouvernement a lancé une enquête, et appelle à ne pas planter ces graines. Les consommateurs qui reçoivent ce type de colis sont invités à les prendre en photo pour les signaler au ministère de l'Agriculture.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des graines de soja bio en Allemagne en septembre 2013.
Des graines de soja bio en Allemagne en septembre 2013. (DANIEL ROLAND / AFP)