Environnement : les vaches écossaises pour un élevage plus écoresponsable

Le changement climatique sera le thème majeur du salon international de l'élevage qui s'est ouvert mardi 10 septembre à Rennes (Ille-et-Vilaine). Un éleveur du Loir-et-Cher est allé chercher ses vaches en Écosse pour un élevage plus écologique.

FRNCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Elles ont une allure et des prénoms peu courants comme Glasgow. En plein cœur de la Beauce, des vaches originaires d'Écosse. Avec leurs mèches cuivrées et leurs cornes biscornues, les vaches Highland vivent et dorment dehors toute l'année. Une race rustique qui s'adapte parfaitement a ce territoire marécageux du Loir-et-Cher. Un virage écologique entrepris par un ancien céréalier devenu éleveur. "J'ai voulu montrer aux enfants qui étaient en bas âge ce qu'il y avait dans la rivière, leur faire découvrir la faune et la flore (...) je me suis aperçu qu'il n'y avait plus grand chose", détaille Olivier Gabilleau.

Des vaches championnes de la biodiversité

Plus de larves, ni d'insectes, c'est alors le déclic pour Olivier, qui a pensé à une autre manière de travailler. Les vaches écossaises effectuent un travail colossal. Réputées excellentes débroussailleuses, elles empêchent le reboisement sauvage et naturel du marais. Le troupeau laboure naturellement la terre et enrichit le sol. Des vaches championnes de la biodiversité. L'éleveur retournera en Écosse pour agrandir son élevage de vaches Highland qui fait désormais partie du paysage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le changement climatique sera le thème majeur du salon international de l\'élevage qui s\'est ouvert mardi 10 septembre à Rennes (Ille-et-Vilaine). Un éleveur du Loir-et-Cher est allé chercher ses vaches en Écosse pour un élevage plus écologique.
Le changement climatique sera le thème majeur du salon international de l'élevage qui s'est ouvert mardi 10 septembre à Rennes (Ille-et-Vilaine). Un éleveur du Loir-et-Cher est allé chercher ses vaches en Écosse pour un élevage plus écologique. (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)