Élevage : la transhumance attire les touristes dans les Alpes-Maritimes

Publié
Élevage : la transhumance attire les touristes dans les Alpes-Maritimes
Article rédigé par
E.Bach, O.Boussadoun, D.Mouaki, G.Liaboeuf - France 2
France Télévisions

Mardi 4 octobre, le 13 Heures part à Roubion, dans l'arrière-pays niçois, où a lieu la transhumance. Les bergers redescendent leurs cheptels pour l'hiver, et traversent des villages, ce qui suscite de l'animation et attire les touristes.

Dans les Alpes-Maritimes, une marée de moutons parcourt les rues. Ils ont quitté les alpages pour la vallée. C'est la transhumance, une tradition incontournable pour Jacques Donadey et ses 1 600 bêtes. "Ce n'est pas un événement, c'est la routine. C'est ce qu'on fait tous les ans au printemps et à l'automne", explique le berger.

Des curieux venus nombreux

Le troupeau parcourt une centaine de kilomètres. Sur la route, les curieux sont venus nombreux et scrutent, impatients, le passage du cheptel. Destination : Roubion (Alpes-Maritimes), un village perché du haut pays niçois. Moutons, mais aussi chèvres, brebis et agneaux sont ici les stars d'un jour, et font la joie des enfants. La fête de la transhumance est une belle vitrine pour ce village d'une centaine d'habitants, dans lequel le tourisme est la principale source de revenus. Un événement majeur en attendant la neige et l'arrivée des skieurs, car Roubion est aussi une station de sports d'hiver. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.