Cet article date de plus de huit ans.

Crise des éleveurs : à l'Élysée, on mange français

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Crise des éleveurs : à l'Élysée, on mange Français
Crise des éleveurs : à l'Élysée, on mange Français Crise des éleveurs : à l'Élysée, on mange Français (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

Grâce aux circuits courts, les cuisines de l'Élysée ne servent que du 100% français.

Cette semaine, les producteurs de viandes ont obtenu un plan d'aide d'urgence. Un dossier dans lequel François Hollande s'est personnellement engagé. Le chef de l'État a incité les consommateurs à acheter français.

La boucherie de Varenne à Paris annonce la couleur dès sa devanture. Ici, on ne vend que de la viande française. Une marchandise made in France qui permet à Roger Yvon de fournir l'une des cuisines les plus prestigieuses de la République : celle de l'Élysée. Un luxe et une exigence qui a son prix.

Une règlementation qui pose problème

Le choix du 100% français, toutes les collectivités disent ne pas pouvoir le faire. Une question de prix et de réglementation. "Les appels d'offres sont lancés sur un plan européen. Nous ne pouvons pas préciser dans nos cahiers des charges une origine précise puisque ce serait considéré comme étant une discrimination", explique au micro de France 3 Bruno le Saec, directeur général du syndicat de la restauration collective.

Il existe pourtant une faille dans ces appels d'offres : l'option des circuits courts, choisie par l'Élysée. Une façon de privilégier l'achat français sans être hors la loi et d'assurer en plus une certaine qualité.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.