Bio : les agriculteurs de plus en plus tentés

De plus en plus d'éleveurs se convertissent au bio. C'est un phénomène d'ampleur, qui est une réponse à la crise pour les agriculteurs.

France 2

Depuis deux ans, le monde du lait est en crise : disparition des quotas, effondrement des prix et des producteurs excédés et parfois ruinés. Pour fuir cette spirale infernale, certains se dirigent vers la filière bio ou comment mieux gagner sa vie grâce à la ressource naturelle.

430 euros la tonne de lait bio

Une vache laitière bio produit du lait certifié bio. "C'est la qualité de la matière grasse et il est exempt de pesticides", explique un éleveur bio à propos de ce lait. Cet éleveur souligne que plus les vaches sont à l'air libre, dans le pré, mieux c'est, car "le lait est de meilleure qualité et moins cher à produire". C'est donc moins de dépense et la garantie d'un revenu stable : 430 euros en moyenne la tonne de lait bio contre 300 pour le lait traditionnel. De nombreux agriculteurs ont désormais franchi le pas du biologique.

Le JT
Les autres sujets du JT
La vache de race Bretonne Pie Noir \"Fine\" est la mascotte du Salon de l\'agriculture 2017.
La vache de race Bretonne Pie Noir "Fine" est la mascotte du Salon de l'agriculture 2017. (LOIC VENANCE / AFP)