Amertume et tension chez les agriculteurs

Alors que les barrages sont levés ou en passe de l'être, les éleveurs estiment que leur situation est loin d'être réglée. Ils ont l'intention de maintenir la pression.

FRANCE 3

Au bord du Rhône, les tracteurs sont entrés dans la ville. En fin d'après-midi, direction le centre de Lyon pour plus de 500 éleveurs. Direction le centre de Lyon, où les a convié le président de la FNSEA. Rendez-vous sous pression pour Xavier Beulin, venu les convaincre de l'engagement du gouvernement. "Nous prenons en compte aujourd'hui les départs en vacances, il ne s'agit pas de gêner nos concitoyens mais nous restons vigilants", a assuré le président de la FNSEA.

Un week-end stratégique

En Normandie, bastion de la révolte des éleveurs, le nettoyage peut commencer. La circulation a repris sur les grands ponts de la Seine et ce soir il ne reste plus aucun blocage. Dans le Doubs, les éleveurs ramènent un camion transportant de la viande allemande à la préfecture.

A la veille d'un grand week-end de départs en vacances, bloquer les points touristiques étaient un enjeu important pour les éleveurs. Les jeunes agriculteurs promettent de nouvelles actions tout l'été.

Le JT
Les autres sujets du JT