Agriculture : d'où vient le malaise qu'expriment les exploitants ?

Plusieurs agriculteurs expliquent pourquoi ils ressentent un malaise vis-à-vis de leur métier, qu'ils jugent dévalorisé.

France 2

La colère des agriculteurs exprime non seulement des problèmes financiers, mais aussi un malaise. Des difficultés au quotidien qu'ils ont appelées "agri-bashing". Un terme qui exprime selon eux une coupure entre le monde urbain et le monde agricole. Ils se sentent ainsi mal-aimés, incompris, voire méprisés. "Il va falloir penser au bien-être des éleveurs très rapidement. Parce que le moral n'y est plus", explique Rémi Guenot, éleveur en Côte-d'Or.

Loi alimentation centre Ceta

Selon lui, le métier est dévalorisé et mal rémunéré. Son père lui apporte ses 40 ans d'expérience, lui aussi a été éleveur. "On n'a pas de vision à long terme, on travaille au jour le jour", exprime Sébastien Béra, éleveur de bovins dans le Puy-de-Dôme. Des agriculteurs pointent un décalage entre la demande de montée en gamme issue de la loi alimentation, et les accords signés avec l'Amérique du Sud ou le Canada.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un agriculteur épand des pesticides, le 3 avril 2015 à Villefrance-de-Lauragais (Haute-Garonne).
Un agriculteur épand des pesticides, le 3 avril 2015 à Villefrance-de-Lauragais (Haute-Garonne). (REMY GABALDA / AFP)