Cet article date de plus de deux ans.

Correns : un village presque entièrement converti au bio

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Correns : un village très "bio"
Article rédigé par
France Télévisions

Le village de Correns, dans le Var, est quasiment 100% bio. L'immense majorité des terres est cultivée en agriculture biologique. Tout y est fait pour protéger l'environnement. Comment fait-on pour vivre dans une commune qui a une si forte implication écologique ?

Des légumes aux raisins, de la terre à l'assiette, le village de Correns (Var) est l'un des rares villages bio de France. Respecter les sols et l'environnement est un choix vieux de vingt-cinq ans pour Fabien Mistre, qui a converti l'ensemble des vignobles au bio. "On avait décidé de retourner comme les anciens travaillaient", explique le président des vignerons de Correns. Si le millésime s'y prête, le viticulteur fait une partie de ses vendanges à cheval. Impossible cette année à cause de l'humidité, responsable d'une perte de 40% de la récolte. Cultiver sans produits chimiques, c'est aussi accepter les aléas du climat.

"On a des animaux que l'on ne voyait plus, des insectes, des oiseaux"

À Correns, il n'y a qu'une seule cave pour transformer le raisin. Les 25 viticulteurs du village sont tous passés au bio. Chacun pèse donc les fruits qu'il apporte puis tout est mélangé. Jouer collectif, partager les ressources, c'est l'état d'esprit du village. "On a des animaux que l'on ne voyait plus, des insectes, des oiseaux, que l'on revoit, on sait ce qu'on mange, on mange local et bio", explique l'une des habitantes. Du côté des enfants, la cantine scolaire est écocertifiée. Pour 3 €, le repas est largement composé de produits bios et locaux. Les plus grands trient les déchets et prennent la direction du bac de compostage. Correns est également énergétiquement autonome, grâce aux 4 000 m2 de panneaux solaires. En trente ans, sa population a doublé, signe d'un village devenu un modèle en termes de développement durable.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.