Cet article date de plus de quatre ans.

Commerce extérieur : le solde agricole de la France déficitaire pour la première fois de son histoire

La très mauvaise récolte de blé de l’été 2016 est notamment à l'origine de cette baisse historique. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un agriculteur français récolte du blé, à Rouvray-Saint-Florentin (Eure-et-Loir), en juillet 2017. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

Pour la première fois de son histoire, le solde agricole devient déficitaire au cours de la campagne 2016/2017, selon un communiqué des douanes françaises publié jeudi 7 septembre.

La très mauvaise récolte de blé de l’été 2016 est la première cause de la baisse des exportations agricoles. Les ventes françaises de blé reculaient déjà depuis 2012/2013 en raison de la baisse des prix des céréales liée à l’abondance de la production mondiale.

Les pays de l'Est gagnent du terrain

L’accroissement de l’offre, notamment des pays de l’Est, "fragilise les positions françaises", selon les douanes. La Russie, l’Ukraine et les nouveaux États membres de l'UE (NEM) ont "nettement accru leurs rendements, tout en cultivant un blé de bonne qualité vendu à des prix plus compétitifs", explique le communiqué. "Ainsi, ces pays gagnent progressivement des parts de marché, notamment dans l’UE et en Afrique du Nord."

Selon les premières prévisions de FranceAgrimer, "la production française de blé pour la campagne 2017/2018 retrouve un niveau plus habituel, proche de la moyenne de la période 2012-2015, qui devrait permettre aux exportations françaises de se redresser".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.