Colza : semences interdites dans un champ français

A Montbrehain dans l'Aisne, Damien Brunel, un agriculteur, a dû arracher 20 hectares de colza à cause de semences interdites.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Des graines de colza génétiquement modifiées, en provenance de l'Argentine, se sont retrouvées par inadvertance sur le marché européen. Destinées au marché américain, elles sont interdites en France. Dans l'Aisne, à Montbrehain, Damien Brunel, un agriculteur, a dû arracher 20 hectares, ce qui représente une perte de 20% de sa récolte soit plusieurs milliers d'euros.

Bayer communique sur cette erreur

Le groupe Bayer qui produit ces graines a expliqué dans un communiqué de presse : "Nous investiguons toutes les causes possibles, nous n'avons pas d'évidence à ce jour. Dans l'attente de plus de clarté, nous recentrons la production sur l'Europe pour fournir le marché français." Les problèmes ne sont pas terminés pour ces agriculteurs. Ils vont être surveillés pendant deux ans pour être sûr qu'il n'y ait pas de repousses de colza.

>> La Chartre-sur-le-Loir : du colza OGM semé par erreur

Le JT
Les autres sujets du JT
Un champ de colza, près de Lyon.
Un champ de colza, près de Lyon. (JEFF PACHOUD / AFP)