Canicule : préserver les animaux des fortes chaleurs

Les éleveurs redoublent de vigilance pour éviter les coups de chaud à leurs bêtes durant cet épisode de canicule

FRANCE 3

Dans le Doubs, les vaches ne quittent plus l'abreuvoir. Au-dessus de 20°C, les bêtes sortent de leur zone de confort thermique, alors passés les 30°C, l'éleveur redouble de vigilance. La canicule oblige également les agriculteurs à réorganiser leur journée : la traite est avancée pour éviter les coups de chaud. Dans l'étable, des brumisateurs ont été intégrés pour permettre aux vaches de se rafraîchir. Stress, métabolisme perturbé, désordres digestifs... Les fortes chaleurs mettent les bovins à rude épreuve.

La qualité du lait altérée

La production de lait s'en ressent forcément. "Les vaches boivent beaucoup plus, le lait se trouve dilué par l'eau, donc la matière protéique et la matière grasse diminuent", explique le producteur de Comté Cyril Robbe. Les vaches ne ressortiront qu'à 20 heures, quand l'air sera plus frais. Si l’épisode caniculaire se poursuit, les fromages risquent de manquer dans le Doubs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vaches laitières en France, le 14 février 2017. (Photo d\'illustration)
Des vaches laitières en France, le 14 février 2017. (Photo d'illustration) (LOIC VENANCE / AFP)