Ardèche : la saison des cerises débute timidement

Publié Mis à jour
Ardèche : la saison des cerises débute timidement
France 3
Article rédigé par
V.Fize, N.Ferro, A.Papin - France 3
France Télévisions

Premier jour de récolte pour Bernard Habauzit, arboriculteur en Ardèche : il cueille ses premières cerises burlat, jeudi 27 mai. Un miracle après les intempéries qui ont touché le département. 

Dans les arbres de l'arboriculteur Bernard Habauzit, l'apparition de grappes de cerises burlat est un petit miracle après les périodes de gel qui ont frappé la France. Les hauteurs de Vesseaux (Ardèche), près d'Aubenas, sont l'un des rarissimes secteurs qui n'ont pas été touchés par les intempéries. "Cette année, je suis privilégié par rapport à ce qui s'est passé sur le département de l'Ardèche, et pas que, beaucoup de régions ont été touchées. Il a dû y avoir un petit peu d'air, et la température n'est pas descendue trop bas, -0,3°C", explique l'exploitant. 

Les prix grimpent

En Ardèche, plus de 80% des vergers ont été touchés par le gel. La pluie et le froid qui ont suivi en mai a freiné la croissance des fruits. L'arboriculteur espère une montée en puissance d'ici fin juin en fonction des variétés. Mais cette faible production se répercutera sur les prix. "Quand il manque de la marchandise, on a des prix élevés, on va essayer de faire un prix raisonnable pour que tout le monde puisse manger de la cerise, et on va essayer de la vendre localement", assure-t-il. Les cerises devraient être vendues entre 7 et 9 euros le kilo sur le quart Sud-Est de la France. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.