Alpes-Maritimes : la violette, une fleur à déguster

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Alpes-Maritimes : la violette, une fleur à déguster
France 2
Article rédigé par
A.Richier, F.Cerulli, A.Véjux - France 2
France Télévisions

À Tourrettes-sur-Loup, dans les Alpes-Maritimes, trois producteurs cultivent la violette. Cette fleur délicate et odorante est majoritairement utilisée en confiserie pour son goût inimitable. 

La violette fait la fierté de la commune de Tourrettes-sur-Loup, dans les Alpes-Maritimes. Jérôme Coche en est l’un des trois producteurs du village. Il récolte près de 500 kilos de fleurs, cueillies à la main, d’octobre à mars. Cet enfant du village a repris il y a 20 ans l’exploitation de son père, qu’il a modernisée. Les violettes sont désormais cultivées à la verticale, sans désherbant ; ainsi, la méthode est plus pratique et plus écologique.

Des confiseries faites localement

80% de la récolte est destinée à la confiserie. Les fleurs sont lavées, puis prennent un bain de gomme arabique. La violette est travaillée délicatement, à la main, par Florence Coche, la sœur du patron. Après une semaine de séchage et un deuxième bain de sucre, les bonbons seront emballés et distribués aux quatre coins du monde. Les fleurs restantes servent à faire de petits bouquets, destinés à être offerts. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.