Agriculture : une seconde vie pour les fruits abîmés

Ils n'ont pas beaucoup de succès sur leurs étales, ce sont les fruits abîmés. Pourtant, une entrepreneuse a décidé de combattre le gaspillage et de ramasser tous les fruits, quelles que soient leurs formes. Les journalistes de France 3 l'ont rencontré en Ardèche.

France 3

C'est un petit délice qu'elle ne veut pas gâcher. Aurélia ramasse des pommes tombées au sol, mais pas seulement, car avec l'accord de 26 agriculteurs, elle récolte prunes, poires et autres châtaignes abandonnées. Tout le monde y trouve son compte. "Je constate que beaucoup d’agriculteurs sont contents que je vienne ramasser les fruits qu'ils ne prendraient pas. Cela soulage l'arbre et surtout les fruits qui ne sont pas récoltés sont des nids à insectes et à maladie qu'il faut enlever de la parcelle", explique l'agricultrice Aurélia Etienne.

"Je ne comprenais pas que tous ces fruits ne soient pas utilisés"

Cette initiative écologique est liée au passé de la jeune femme. Avant de s'installer en Ardèche, elle a parcouru l'Afrique et l'Amérique du Sud où là-bas on ne jette rien. "Ce qui m'a choqué en arrivant en France, c'est toute cette abondance. Je ne comprenais pas que tous ces fruits ne soient pas utilisés", poursuit Aurélia. La jeune femme souhaite maintenant transmettre son savoir-faire anti-gaspillage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Marché de Rungis (décembre 2017).
Marché de Rungis (décembre 2017). (MARTIN BUREAU / AFP)