Agriculture : quand le tournesol supplante le colza

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Agriculture : quand le tournesol supplante le colza
France 2
Article rédigé par
C. Meunier, V. Cruard - France 2
France Télévisions

Le tournesol séduit de plus en plus d’agriculteurs. Robuste, peu gourmande en eau, cette culture remplace peu à peu le colza.

Des tournesols qui remplacent peu à peu les champs de colza, à Somsois, dans la Marne. Face au changement climatique et à l’interdiction de certains produits phytosanitaires, Damien Menuel, agriculteur, s’est tourné vers la fleur soleil. Les 700 hectares de l’exploitation comptent désormais 100 hectares de tournesols, cinq fois plus qu’il y a quelques années.

"La marge brute est intéressante"

"C’est une culture qui supporte très bien la sécheresse, très faiblement exigeante en éléments, donc nous avons peu de traitements phytosanitaires, peu de fertilisation. Et c’est une culture qui pousse pratiquement toute seule. Le rendement est souvent plus faible que du colza, par contre nous avons moins d’investissements sur la culture, donc la marge brute est intéressante", confie Damien Menuel. Contrairement au colza, le tournesol ne craint pas les variations climatiques. La météo pluvieuse de cet été ne devrait pas compromettre les récoltes. Depuis 2019, de nombreux agriculteurs de la Marne troquent le colza contre le tournesol.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.