Agriculture : à quoi correspond vraiment le label Haute valeur environnementale ?

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Agriculture : à quoi correspond vraiment le label Haute valeur environnementale ?
France 2
Article rédigé par
J. Cholin, B. Poulain, C. Berbett - France 2
France Télévisions

Créé en 2013, le label Haute valeur environnementale a pour but de distinguer les exploitations ayant de bonnes pratiques écologiques. Certaines critiques se font toutefois entendre à son encontre.

Sur l'étiquette, un papillon qui survole une ferme ensoleillée, et une promesse : une production à Haute valeur environnementale. Le label HVE a fait son apparition dans les supermarchés en 2013, essentiellement dans les rayons consacrés au vin. Mais que garantit cette certification, créée par l'État et censée encourager les bonnes pratiques écologiques ?

Les produits chimiques ne sont pas interdits

Plus de respect de la biodiversité, moins d'engrais chimiques et une consommation d'eau maîtrisée, telles sont les conditions à remplir afin d'obtenir le fameux label, susceptible de séduire de nouveaux consommateurs. Mais rien n'empêche, par exemple, d'avoir recours à des produits chimiques. "Le label n'interdit aucun produit spécifique", reconnaît Laëtitia Vendrame, technicienne d'une coopérative en Gironde. Une souplesse qui suscite la colère de Valérie Murat, militante anti-pesticides. "Cela pourrait faire croire au consommateur que c'est équivalent au bio, voire mieux encore. Or, ce n'est pas le cas", dénonce-t-elle. Mi-2020, plus de 8 000 exploitations françaises étaient labellisées HVE.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.