Vin : un nouveau label pour des pratiques plus respectueuses de l'environnement

Alors que les vendanges se poursuivent dans certains vignobles, le label Haute Valeur Environnementale intéresse de plus en plus de viticulteurs qui veulent s'engager dans des pratiques plus vertueuses.

FRANCE 2

Mieux respecter la nature, c'est le pari qu'a fait une exploitation viticole certifiée Haute Valeur Environnementale (HVE). Un label obtenu grâce à de nouvelles pratiques agricoles, explique le viticulteur : "Il n'y a pas de désherbage chimique sous le rang, la végétation est irrégulière et présente, ça rétablit l'équilibre." Sur une parcelle, les vignerons ont abandonné le produit chimique qui leur permettait d'éliminer les larves d'un papillon nuisible, grâce à un leur, un diffuseur de phéromones qui perturbe l'orientation des mâles cherchant leurs femelles.

Un label aux critères différents du bio

Le résultat est spectaculaire et constitue un atout de taille pour obtenir le label HVE. "On s'engage à traiter de moins en moins. Grâce à ce système, on fait un traitement de moins, donc on gagne quelques points et notre démarche devient compatible avec la démarche HVE", explique l'un des deux viticulteurs de l'exploitation. Une approche différente du bio, où tous les produits chimiques de synthèse sont interdits. Pour obtenir le label HVE, l'agriculteur doit prouver qu'il utilise moins de pesticides et d'engrais chimiques, qu'il limite l'irrigation et favorise la biodiversité. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vignoble de Macau en Gironde, le 26 mai 2018.
Vignoble de Macau en Gironde, le 26 mai 2018. (GEORGES GOBET / AFP)