A Lyon, les Alchimistes organisent la collecte vertueuse des déchets alimentaires

Publié Mis à jour
La collecte des déchets  virtueuse
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture

Trier les déchets alimentaires pour les transformer en compost. C'est ce à quoi s'emploie une entreprise lyonnaise qui travaille en collaboration avec des restaurateurs mais aussi des cafés et des cantines scolaires. #IlsOntLaSolution

Protéger la planète car la terre nous fait vivre ! Voilà ce qui tient à coeur à ce chef cuisinier lyonnais. Et ce ne sont pas que des paroles en l'air ! Bernard Mariller agit. Pour donner une seconde vie aux restes de son restaurant il fait appel aux Alchimistes, une entreprise de récupération et de transformation des déchets alimentaires basée à Vénissieux dans la Métropole de Lyon. 

Un projet de revalorisation à grande échelle

Exit le gaspillage ! Au lieu de jeter les déchets qui coûtent cher à détruire, des restaurateurs mais aussi des cafés et des cantines scolaires les confient aux Alchimistes. L'entreprise qui possède des antennes dans plusieurs régions (PACA, Hauts-de-France, région parisienne, Midi-Pyrénées...) se charge de les transformer en compost.  Sur sa plateforme de Vénissieux, en banlieue lyonnaise, les déchets sont triés et mélangés avec du bois sec. Le tout macère pendant 4 mois pour se transformer en compost. 

Le compost est utilisé comme fertilisant en agriculture 

1400 tonnes de déchets alimentaires sont ainsi pris en charge chaque année. Cette matière noble est alors commercialisée dans un rayon de 30 km pour être réutilisée comme engrais. Un cercle vertueux.

Les déchets alimentaires représentent 30% de nos poubelles grises. Si  depuis 2012, seules les personnes qui produisent ou détiennent une quantité importante de biodéchets ont l’obligation de les trier et de les faire valoriser dans des filières adaptées (telles que le compostage ou la méthanisation) le tri des déchets alimentaires sera obligatoire en France pour tous en 2024. 

Le tri des biodéchets obligatoire pour tous d’ici 2025

En effet, la loi prévoit que tous les particuliers disposent d'une solution pratique de tri à la source de leurs biodéchets avant 2025. A l’échelle domestique ou locale, ils peuvent être transformés en terreau ou en engrais utilisable pour le jardinage via un composteur de jardin ou encore un lombricomposteur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.