Loi travail : les étudiants vent debout contre la réforme El Khomri

Les lycéens et étudiants ont bloqué plusieurs lycées ou facultés pour marquer leur mécontentement à l'égard du projet de loi réformant le Code du travail.

FRANCE 3

Ils étaient plusieurs milliers à avoir signé la pétition contre la loi El Khomri. Les étudiants et lycéens sont comme les syndicats mobilisés pour contester cette réforme du Code du travail depuis ce mercredi. Poubelles entassées, mégaphones, banderoles hostiles, les blocages d'établissements scolaires sont nombreux dans tout le pays. Plus d'une dizaine de lycées à Paris par exemple.

La colère de la jeunesse monte

Au-delà de cette réforme dont la plupart réclament le retrait, les étudiants sont également remontés contre le gouvernement qui ne fait selon eux pas assez pour la jeunesse, alors que c'était l'une des pierres angulaires du quinquennat de François Hollande. "C'est un mouvement de ras-le-bol. On nous avait promis une priorité jeunesse. Cette priorité depuis le début du quinquennat, elle n'est toujours pas là. Aujourd'hui c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase", témoigne une lycéenne au micro de France 3. Le gouvernement craint peut-être encore plus ces manifestations dans les lycées et universités, car elles sont moins prévisibles et ordonnées que celles des syndicats.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une affiche appelant à la mobilisation des étudiants contre la loi Travail, le 3 mars 2016 sur les murs de l\'univeristé Paris 8 à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).
Une affiche appelant à la mobilisation des étudiants contre la loi Travail, le 3 mars 2016 sur les murs de l'univeristé Paris 8 à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). (AURELIEN MORISSARD / MAXPPP)