Les emplois aidés, quel coût pour l'État ?

Un rapport du ministère du Travail révèle que dans six cas sur dix les embauches auraient eu lieu, emploi aidé ou pas. 

FRANCE 2

L'efficacité des contrats aidés, ces emplois subventionnés à destination des jeunes ou des seniors serait remise en cause. Un rapport du ministère du Travail révèle que dans six cas sur dix les embauches auraient eu lieu, emploi aidé ou pas. Alors pourquoi ces emplois qui coûtent si cher à l'État sont-ils utilisés ? La journaliste Magali Boissin fait le point. Ces emplois seraient "l'arme favorite du gouvernement pour tenter de faire baisser en temps de crise ou en tout cas de limiter la hausse du chômage depuis le début du quinquennat", explique Magali Boissin.

Plus d'emplois aidés en 2016

Il y a aujourd'hui en France 3 553 500 demandeurs d'emploi et parmi ces demandeurs d'emploi, 545 000 jeunes de moins de 25 ans. Un chiffre qui n'a pas augmenté depuis deux ans, "car selon le gouvernement c'est grâce au succès des emplois aidés. Il y a 450 000 emplois aidés en France", ajoute la journaliste de France 2.
Le coût de ces emplois aidés serait de trois milliards d'euros par an et "cela va coûter encore plus cher dès l'an prochain. Le gouvernement a déjà annoncé une rallonge de 100 000 emplois aidés supplémentaires. Le coût : 700 millions d'euros de plus en 2016", explique aussi Magali Boissin.

Le JT
Les autres sujets du JT