Le groupe Engie va "embaucher 9 000 personnes en CDI"

Ce mercredi 26 août, Gérard Mestrallet, Pdg du groupe Engie (ex-GDF Suez), était l'invité des 4 Vérités.

FRANCE 2

Jean-Paul Chapel recevait Gérard Mestrallet, Pdg d'Engie, champion français du gaz, constitué de GDF Suez et de ses filiales, sur le plateau des 4 Vérités ce mercredi 26 août.

Aujourd'hui, le Medef ouvre son université d'été avec pour slogan "Formidable jeunesse". Une jeunesse que Gérard Mestrallet met au cœur de ses préoccupations. "J'ai proposé toute une série de mesures, notamment pour l'apprentissage et l'alternance, qui est un pont entre les entreprises et la jeunesse", explique-t-il sur le plateau. Il ajoute : "Avec Pascal Lamy, nous réfléchissons à ce que l'on appelle un Erasmus Pro. Ce seront des stagiaires qui feront des stages d'une entreprise à l'autre et d'un pays à l'autre, avec une aide de la Commission européenne."

Un programme de 45 000 embauches sur cinq ans

Concernant le pacte de responsabilité, Manuel Valls s'est engagé hier à poursuivre les allégements de charges des entreprises. Une annonce qui rassure Gérard Mestrallet : "Il serait absolument catastrophique que l'engagement qui a été pris ne soit pas tenu [...]. La confiance peut s'installer, s'amplifier, à condition que l'engagement soit tenu."

Le pacte de responsabilité va permettre à Engie, cette année, "d'embaucher 9 000 personnes en CDI en France. Nous avons un programme sur cinq ans de 45 000 embauches, parce que dans le domaine des services, de la transition énergétique, il y a de l'emploi à créer", souligne Gérard Mestrallet.