Cet article date de plus d'un an.

Ille-et-Vilaine : journée d'intégration pour les futurs sauveteurs en mer

Publié Mis à jour
Ille-et-Vilaine : journée d'intégration pour les futurs sauveteurs en mer
Ille-et-Vilaine : journée d'intégration pour les futurs sauveteurs en mer Ille-et-Vilaine : journée d'intégration pour les futurs sauveteurs en mer (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - C.Wormser, G.Sabin, T.Paulin, drone : Clément le Calvé - Eyedentity
France Télévisions
France 2

Cap sur Saint-Malo auprès de futurs nageurs sauveteurs. La saison dernière, de nombreuses communes n'ont pas pu recruter le personnel nécessaire pour assurer la sécurité sur les plages publiques. Reportage lors de la journée d'intégration, sur la plage de Rochebonne. 

Sur la plage de Rochebonne à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), des jeunes se préparent à devenir sauveteurs en mer. Ils ont entre 16 et 18 ans, et tous ont déjà réussi les épreuves de sélection. Ils vont démarrer leur formation dans quelques mois. "J'adore la mer, et je trouve qu'aider les gens c'est important", confie une jeune fille, en journée d'intégration. Les exercices se rapprochent de leur futur métier : courir et nager en pleine mer. 

Recrutement difficile 

Au bord de l'eau, les formateurs les observent et tentent de repérer les meilleurs éléments. "Il y a en a qui ont déjà des techniques qu'on ne leur a même pas apprises, donc c'est hyper intéressant", note Emma Juette, formatrice au SNSM 35. En deux ans, ces jeunes se formeront au sein de l'association, avant de surveiller les 250 plages du littoral. Le salaire moyen s'élève à 1 500 euros net, le recrutement est de plus en plus difficile. "La durée moyenne d'une carrière de sauveteur, je crois que c'est trois ans", précise David Compain, formateur au SNSM 35. En moyenne, 2 000 nageurs sauveteurs obtiennent leur diplôme chaque année, un chiffre bien en-deçà des besoins du secteur. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.