Cet article date de plus de six ans.

Gardiens d'immeuble, un métier en pleine mutation

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Gardiens d'immeuble, un métier en pleine mutation
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les bailleurs sociaux essaient de lutter contre les clichés qui circulent sur les HLM et sur les gardiens. Depuis quelques années, cette profession a beaucoup changé. Un reportage de France 3.

Devenir un bon gardien, désormais, cela s'apprend. A Massy (Essonne), une école accueille des jeunes qui se destinent à cette profession. Elle forme actuellement 12 d'entre eux. Il s'agit de la neuvième promotion de l'école de gardiens de HLM.
Leurs futures missions : entretenir les immeubles et la vie collective dans des quartiers sensibles. Sabah, a grandi dans une cité, ce qu'elle considère comme un atout : "Je sais un peu comment ça se passe. Peut-être que quelqu'un qui n'a pas grandi dans des quartiers dits sensibles ne saura pas y faire".

Améliorer la qualité de vie

Dans les quartiers difficiles, les bailleurs sociaux sont incités à faire plus pour la qualité de vie. A Marseille par exemple, on ne parle plus de gardiens, mais de gestionnaires d'immeuble. Ils gèrent leur cité comme des entreprises avec des outils high-tech.
A Meaux, le bailleur s'est même associé avec un leader du soutien scolaire pour proposer une aide aux devoirs. Le gardien est chargé de faire le relai.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.