Emploi : qu'est-ce qu'une "offre raisonnable" ?

Vendredi 21 septembre, le ministère du Travail reçoit les partenaires sociaux pour parler de la prochaine assurance chômage. 

France 3

Dans la réforme de l'assurance chômage discutée vendredi 21 septembre au ministère du Travail, la notion d"offre raisonnable" de travail est une nouvelle fois évoquée. Mais que se cache-t-il sous ce terme ? Les précisions du journaliste David Boéri. "Cette notion a été introduite dans le Code du travail il y a tout juste dix ans sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Elle prenait en compte les qualifications et compétences professionnelles, autrement dit, un horticulteur n'était pas obligé d'accepter un poste dans la restauration. S'ajoutait le critère de la rémunération, entre 85 et 95% de votre ancien salaire, ainsi que la zone géographique : impossible de refuser un emploi à moins de 30 km ou une heure de transport en commun", explique-t-il.

Une définition réformée

Mais cette définition a d'ores et déjà été réformée dans la loi "avenir professionnel" votée l'été dernier. "La définition a été retirée du Code du travail. Elle ne parle plus de distance ou de salaire systématiquement ; l'offre raisonnable doit désormais être définie au cas par cas", ajoute le journaliste. Le gouvernement a prévu de renforcer le contrôle des chômeurs ainsi que les formations pour reconversion.

Le JT
Les autres sujets du JT
(PASCAL GUYOT / AFP)