Emploi : les contrats aidés ne font plus recette

France 2 dresse un bilan des nouveaux contrats aidés dont le dispositif a été remanié par le gouvernement en 2017. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Moins nombreux dans les cantines scolaires, dans les associations ou dans les mairies, le nombre d'emplois aidés a chuté encore plus que prévu. De 320 000 contrats en 2017, le gouvernement avait prévu de les réduire à 200 000 dans le budget de 2018. Et bien ce sera sans doute moins, car sur les six premiers mois de cette année, seuls 61 500 ont été signés. Une surprise car beaucoup de maires étaient montés au créneau pour protester contre les baisses de budget. Alors pourquoi ne pas utiliser le dispositif à plein régime ?

Des règles trop strictes selon certains

En cause, des règles beaucoup plus strictes pour obtenir les subventions. Dorénavant, pour embaucher un jeune en contrat aidé, il faut prouver qu'il développera ses compétences. Il faut aussi définir un accompagnement précis avec un tuteur, et faciliter l'accès à des formations. Trop contraignant pour certains, qui préfèrent renoncer. De son côté, la ministre du Travail reconnaît que le nouveau dispositif a mis du temps à entrer en vigueur. Mais les recrutements devraient s'accélérer à la rentrée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants contre la baisse des contrats aidés, avant l\'arrivée de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, au CFA d\'Albi (Tarn), le 4 septembre 2017.
Des manifestants contre la baisse des contrats aidés, avant l'arrivée de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, au CFA d'Albi (Tarn), le 4 septembre 2017. (FRANCK LODI / SIPA)