Contrats aidés : une nouvelle baisse ?

Le gouvernement pourrait supprimer la moitié des emplois aidés, les faisant passer de 200 000 à 100 000 contrats en 2019. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Jardinier, mécanicien, ou encore agent municipal.... La suppression des contrats aidés pourrait s'accélérer, c'est une des pistes envisagées par le gouvernement, soutenu par la majorité. Mais dans l'opposition, la mesure divise : "C'est toujours moins d'emplois, toujours moins d'État, toujours moins de solidarité, fait valoir Éric Coquerel, député La France insoumise. Et au final, des gens qui se retrouveront peut-être au chômage, je ne vois pas en quoi c'est utile pour l'économie française".

De 450 000 en 2015 à 200 000 en 2018

Ils étaient 450 000 à bénéficier des contrats aidés en 2015 et 2016, seulement 320 000 en 2017, puis 200 000 en 2018. Pour 2019, le gouvernement pourrait poursuivre cette baisse pour atteindre les 100 000. Réduire ce type de contrats est une manière pour le gouvernement de faire de nouvelles économies afin de boucler son budget à l'automne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un jardinier tond le gazon avec une tondeuse (illustration).
Un jardinier tond le gazon avec une tondeuse (illustration). (JEAN-FRAN?OIS FREY / MAXPPP)