Emploi : la boulangerie, un secteur qui ne connait pas la crise

10 000 emplois sont à pourvoir chaque année. Une équipe de France 2 est allée à la rencontre de celles et ceux qui ont décidé de devenirs boulangers.

France 2

10 000. C'est le nombre d'emplois à pourvoir chaque année dans le secteur de la boulangerie. Agent d'escale, commerciale, couturière ou banquier, ils sont nombreux à se reconvertir dans ce domaine prometteur. L'école de boulangerie de Paris forme chaque année 450 personnes, dont 200 adultes. 

Savoir-faire français

Si nombreux sont ceux à vouloir exercer le métier en France, l'étranger est devenu une option courante. Pierre veut aller en Australie. "Les Australiens sont très friands de bonne nourriture, mais c'est vrai qu'au niveau du pain, il n'y a pas beaucoup d'offres", explique le jeune homme. La boulangerie française est une valeur sure. A Moscou, à quelques encablures du centre historique, une boulangerie ne vend que du pain français. Elle attire pourtant de nombreux Moscovites, amoureux de la culture française et de ses spécialités. Retour à l'école de boulangerie, les apprentis passeront d'ici deux mois leur CAP et les premières fournées sont déjà très prometteuses.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des baguettes de pain au Salon de la qualité alimentaire de Midi-Pyrénées, au parc des expositions de Toulouse (Haute-Garonne), le 10 décembre 2011.
Des baguettes de pain au Salon de la qualité alimentaire de Midi-Pyrénées, au parc des expositions de Toulouse (Haute-Garonne), le 10 décembre 2011. (LANCELOT FREDERIC / SIPA)