Emploi : des centaines d'emplois à pouvoir à l'usine Renault Sandouville

Le succès de la Renault Trafic est tel que le site annonce 122 recrutements en CDI cette année.

FRANCE 3

L'usine Renault de Sandouville (Seine-Maritime) cherche de la main d'oeuvre. La chaîne de production tourne à plein régime, et il y a encore de la marge pour faire face au succès de la Renault Trafic. Hier, mercredi 20 avril, la direction a annoncé le recrutement de 122 personnes en CDI en 2016. L'an dernier, 183 CDI ont déjà été paraphés.

Entre un produit très demandé et un marché automobile européen qui fonctionne bien, tous les voyants sont au vert. Et pour Jean-Luc-Mabire, directeur de l'usine, l'ensemble de ces éléments doit "se traduire directement en embauches". En septembre, une équipe de nuit sera mise en place et 100 personnes seront recrutées en CDD.

De belles perspectives

"Un CDD est quand même un tremplin pour un accès à un CDI. Quand on va dans ce sens-là, je pense que c'est très positif pour les salariés", affirme à France 3 Fabien Gloaguen, délégué syndical FO. La CGT est plus mitigée. "Ça ne résout en rien la problématique de l'emploi massif d'intérimaires chez Renault", tempère Nicolas Guermonprez, secrétaire général de la CGT Sandouville. Le site de Sandouville a tout de même de belles perspectives : plus de 100 000 Trafic doivent être produites cette année.

Le JT
Les autres sujets du JT