Cet article date de plus de cinq ans.

Des malades qui forment des patients et des médecins

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
christelle
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

À Paris, Marseille et Grenoble, trois facultés de science ont décidé de former et de diplômer des personnes atteintes d'une maladie chronique. En effet, qui mieux que ces malades peuvent connaître de l'intérieur la souffrance que cela représente.

Christelle Grossaud va animer à l'université Pierre-et-Marie-Curie à Paris une session consacrée à l'éducation thérapeutique. Ce n'est pas une intervenante comme les autres. Elle est patient-expert et ingénieure en éducation thérapeutique. Dans la salle, des soignants, mais aussi de patients qui, comme elle il y a quelques années, viennent se former. Le parcours de Christelle est un exemple et une source d'espoir. "Je suis malade chronique depuis 16 ans. On m'a diagnostiqué à 18 ans une maladie inflammatoire chronique de l'intestin", explique-t-elle.

Christelle est un message d'espoir

En 2009, le Pr Catherine Tourette Turgis a ouvert la faculté aux malades, convaincue qu'elle pouvait apporter quelque chose à la société. Christelle est devenue sa fierté. Sans cette rencontre, Christelle serait aujourd'hui en invalidité. Chez elle à Angers, elle a créé une entreprise de conseil avant de persuader l'hôpital de l'embaucher. Depuis que Christelle a eu son CDI, elle a une maison, un mari et depuis quatre mois un bébé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emploi

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.