Congé paternité : plus de temps pour les pères

Combien de jours faut-il pour s'approprier son rôle de père ? En France la loi accorde onze jours de congé paternité à ceux qui le souhaitent.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Un rapport propose de passer à quatre semaines. Profiter de leur nouveau-né un peu plus longtemps avant de retourner au travail : une idée qui séduit les jeunes pères. "On a envie de tout faire comme la maman", témoigne Ariel Dadoun, jeune papa. Un rapport remis le mardi 11 septembre préconise d'allonger le congé de naissance de trois à cinq jours, et le congé paternité de onze jours à deux ou trois semaines. Dans cet Ikea des Yvelines, les jeunes pères bénéficient en tout de cinq semaines de congé qu'ils peuvent prendre en plusieurs fois, jusqu'au 2 ans de l'enfant. Pendant ces congés, les salaires sont payés à 100% par l'entreprise, pour autant, la direction y trouve son intérêt.

Les PME redoute l'allongement du congé paternité

Pour les PME, en revanche, ce serait plutôt un casse-tête : allonger le congé paternité signifierait des difficultés d'organisation. "Lorsque vous avez l'absence d'une personne, surtout si elle a une compétence particulière, c'est déjà une première difficulté. Enquite, qui finance ces jours supplémentaires ?", s'interroge François Asselin, président de la confédération des PME. C'est en partie la sécurité sociale qui paiera. Le congé paternité devrait lui coûter entre 133 et 331 millions d'euros par an.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme en congé paternité s\'occupe de son enfant dans un parc de Stockholm (Suède), le 24 avril 2013.
Un homme en congé paternité s'occupe de son enfant dans un parc de Stockholm (Suède), le 24 avril 2013. (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)