VIDEO. Conférence sociale : CGT et FO tirent à boulets rouges sur le gouvernement

Les deux formations syndicales ne vont pas assister au second jour de l'événement, mardi, estimant que seul le patronat était écouté.

FRANCE TELEVISIONS

La conférence sociale tourne court. La CGT et FO ont annoncé, lundi 7 juillet, qu'ils n'assisteraient pas au second jour de l'événement. Les deux syndicats estiment que le gouvernement écoute plus le Medef que les autres partenaires sociaux.

"Nous avons dû constater que le gouvernement était très attentif à ce que pouvait lui dire le Medef, a déclaré Thierry Lepaon, numéro un de la CGT, à l'issue d'une longue réunion avec l'exécutif. Le Medef a obtenu ce qu'il a voulu avant même l'ouverture de la conférence sociale alors que nous, nous n'avons aucune garantie que nos revendications seront portées sur la table."

"Le gouvernement répond aux revendications du patronat, ne s'intéressant pas aux attentes des salariés, a estimé Jean-Claude Mailly, leader de FO. Il suffisait d'ailleurs de voir les organisations patronales féliciter le gouvernement tout à l'heure. C'était significatif."

Thierry Lepaon, numéro un de la CGT, à Paris, le 7 avril 2014.
Thierry Lepaon, numéro un de la CGT, à Paris, le 7 avril 2014. (PATRICK KOVARIK / AFP)