Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Envoyé spécial. Intérim : au profit de qui ?

Le travail temporaire représente ce que l’entreprise réclame à cor et à cri : la flexibilité ! Quitte à parfois en abuser... "Envoyé spécial" a enquêté et infiltré des entreprises.

Envoyé spécial/France 2

De tous les indicateurs de l’emploi, c’est le seul qui est au vert : l’intérim ! Et depuis déjà longtemps. Alors que la courbe du chômage n’arrive toujours pas à s’inverser durablement, le travail temporaire est en plein essor, avec +4,4% en 2015. A l’heure des débats sur le Code du travail, l’intérim représente ce que l’entreprise réclame à cor et à cri : la flexibilité ! Quitte parfois à en abuser… 

Du temporaire qui peut durer toute la vie

Dans la morosité ambiante, le travail temporaire est le plus souvent subi. Du provisoire au long cours pour des centaines de milliers de personnes, prêtes à tout encaisser dans l’espoir d’un futur CDI. Pendant plusieurs mois, Paul Sanfourche et Alice Gauvin ont cherché à comprendre comment cette forme de travail est devenue indispensable aux entreprises, de la simple PME aux plus grandes sociétés françaises. Et ont constaté les dérives d’un travail temporaire qui peut parfois durer toute une vie...

Un reportage de Paul Sanfourche, Alice Gauvin, Hervé Pozzo, Claire-Marie Denis, Benoît Sauvage, Stéphane Huonnic et Julien Ababsa.

Envoyé spécial. Intérim : au profit de qui ?
Envoyé spécial. Intérim : au profit de qui ? (Envoyé spécial/France Télévisions (capture d'écran))