Vidéo Embauchée comme conseillère Pôle emploi, une journaliste d'"Envoyé spécial" découvre des chômeurs oubliés

Publié Mis à jour
Embauchée comme conseillère Pôle Emploi, une journaliste d'"Envoyé spécial" découvre des chômeurs oubliés
Article rédigé par
France Télévisions

Des demandeurs d’emploi sans aucun contact avec leur agence depuis des mois sans que personne ne s’en inquiète... C'est ce qu'a découvert une journaliste du magazine "Envoyé spécial", qui s'est fait embaucher comme conseillère Pôle emploi pour les besoins d'une enquête à voir le 25 mars 2021. 

Alors que le nombre de chômeurs risque d’augmenter ces prochains mois, Pôle emploi a annoncé l’arrivée de plus de 2 000 conseillers supplémentaires. "Envoyé spécial" a enquêté sur les coulisses de ce grand recrutement. N'ayant pas été autorisée à filmer par Pôle emploi, Juliette, une journaliste du magazine, s'est fait embaucher comme conseillère dans une agence qu'elle n'a pas choisie. Elle y a découvert des employés parfois mal formés et des chômeurs oubliés...

Sans entretien pendant 46 mois ?

En consultant le "portefeuille" (l'ensemble des demandeurs d'emplois dont un conseiller a la charge) d'une autre nouvelle recrue, elle s'aperçoit que des dizaines d'inscrits semblent avoir été oubliés. Depuis des mois, ils n'ont visiblement été contactés par aucun conseiller... alors qu'ils devraient bénéficier d'un "accompagnement renforcé". Certains n'ont pas été convoqués pour un entretien depuis vingt-trois mois, d'autres depuis trente-cinq mois... et même quarante-six mois dans un cas !

Comment expliquer que ces chômeurs n'aient plus aucun contact avec cette agence Pôle emploi ? Ce "portefeuille" est-il un cas isolé ? La journaliste se renseigne auprès d'autres conseillers. L'une de ses collègues, qui s'occupe de chômeurs nécessitant un accompagnement plus léger, le lui confirme : plus de la moitié d'entre eux n'aurait pas été contactée ces dernières années. Pourtant, sur son site internet, Pôle emploi s'engage à assurer aux demandeurs d'emploi "des échanges réguliers" avec leur conseiller.

"C'est la première fois que Pôle emploi m'appelle !"

Juliette va avoir une autre surprise : son responsable lui demande d'appeler une trentaine de chômeurs (parmi ceux qui nécessitent le moins d'accompagnement) pour mettre leur profil à jour. Par téléphone, beaucoup s'étonnent de cette soudaine prise de contact. L'un d'eux affirme même n'avoir jamais eu de contact, ni par téléphone ni en rendez-vous à l'agence, avec son conseiller.

Certains chômeurs pourraient ainsi rester sans conseiller attitré, apprendra Juliette : par exemple quand celui-ci a quitté l'agence et que "son portefeuille n'a pas encore été dispatché". En outre, plusieurs employés mettent en avant un manque de temps pour gérer des "portefeuilles très conséquents".

Extrait de "Ma vie de conseiller Pôle emploi", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 25 mars 2021.

Parmi nos sources

- Rapport de la Cour des comptes 2020 :
https://www.ccomptes.fr/system/files/2020-08/20200716-rapport-pole-emploi.pdf 

- Pôle emploi "vos droits et vos engagements" :
https://www.pole-emploi.fr/candidat/pole-emploi-et-vous/vos-droits-et-vos-engagements.html 

- Enquête Le chômeur et le chronomètre, Course contre la montre à Pôle emploi (Actes de la recherche en sciences sociales, Le Seuil, 2017) de Jean-Marie Pillon et Hadrien Clouet :
https://www.cairn.info/revue-actes-de-la-recherche-en-sciences-sociales-2017-5-page-26.htm

- Ouvrage Pôle emploi : gérer le travail de masse (Presse universitaires de Rennes, 2017), de Jean-Marie Pillon :
https://journals.openedition.org/travailemploi/7730 

Liste non exhaustive.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.