Réforme de l'assurance-chômage : le gouvernement confirme qu'un décret sera pris "d'ici au 1er juillet", il "passe en force", réagit le RN

"Il va être temps de mettre fin à ces méthodes de travail", ajoute Philippe Ballard, porte-parole du Rassemblement national et député sortant de l'Oise, jeudi sur franceinfo.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Philippe Ballard, porte-parole du Rassemblement national et député sortant de l'Oise, jeudi 13 juin 2024 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

"Ça me rappelle un peu les votes du budget au 49.3, on passe en force", réagit jeudi 13 juin sur franceinfo Philippe Ballard, porte-parole du Rassemblement national (RN), après le que le Premier ministre, Gabriel Attal, a confirmé sur France Inter qu'un décret réformant à nouveau l'assurance-chômage sera bien pris "d'ici au 1er juillet". Autrement dit, en pleine campagne en vue des législatives anticipées.

"Il va être temps de mettre fin à ces méthodes de travail", ajoute le député sortant de l'Oise, qui fait campagne pour sa réélection et pour que Jordan Bardella remplace Gabriel Attal à Matignon. Selon Philippe Ballard, "on n'est pas chômeur par plaisir, donc on n'a pas besoin d'être sanctionné une deuxième fois". Il fait une exception pour ceux "qui fraudent" et qui "doivent être sanctionnés"

"Cette réforme, elle va toucher les plus précaires."

Philippe Ballard, porte-parole du RN

sur franceinfo

Contrairement au RN, Les Républicains, eux, la soutiennent. "On va se mettre autour de la table", élude Philippe Ballard après que son parti a passé un accord avec Éric Ciotti en vue des législatives anticipées. Pour l'élu lepéniste, "les priorités, c'est le pouvoir d'achat, l'insécurité, l'immigration et lutter contre cette dette et ce déficit qui ne cessent de se creuser".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.