Cet article date de plus de cinq ans.

Assurance chômage : le système français est-il vraiment trop généreux ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Les indemnités chômage, un système trop généreux
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La question est sensible et véhicule de nombreuses idées reçues. France 2 démêle le vrai du faux.

Ce 22 février, les négociations sur les modalités de l'assurance chômage ont débuté entre patronat et syndicats. Le système de chômage français serait-il trop généreux ? La journaliste Magali Boissin démêle le vrai du faux.

Tous les chômeurs sont-ils indemnisés ? "C'est faux. 2,64 millions de chômeurs sont aujourd'hui indemnisés, cela représente 48% des inscrits à Pôle emploi. Les autres recherchent bien un emploi, mais ne remplissent pas toutes les conditions pour bénéficier d'allocations. Le montant moyen de ces dernières est de 1 100 euros nets par mois, et la durée est de onze mois en moyenne", explique la journaliste.

Dégressivité des allocations : inefficace selon l'Insee

Il suffit d'avoir travaillé quatre mois en France pour être indemnisé, contre six aux Pays-Bas ou douze en Allemagne. Mais la France n'est pas le pays le plus généreux sur le montant de l'allocation chômage : elle représente, sauf cas particuliers, 57% du salaire brut antérieur, contre 90% au Danemark.

Une baisse dégressive des allocations inciterait-elle les chômeurs à retrouver du travail ? Déjà testé dans les années 1990, le système serait inefficace selon l'Insee. "Cela ne remplace pas la croissance, mais permet à l'Etat de faire quelques économies", souligne la journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.