Assurance chômage : le système français est-il vraiment trop généreux ?

La question est sensible et véhicule de nombreuses idées reçues. France 2 démêle le vrai du faux.

FRANCE 2

Ce 22 février, les négociations sur les modalités de l'assurance chômage ont débuté entre patronat et syndicats. Le système de chômage français serait-il trop généreux ? La journaliste Magali Boissin démêle le vrai du faux.

Tous les chômeurs sont-ils indemnisés ? "C'est faux. 2,64 millions de chômeurs sont aujourd'hui indemnisés, cela représente 48% des inscrits à Pôle emploi. Les autres recherchent bien un emploi, mais ne remplissent pas toutes les conditions pour bénéficier d'allocations. Le montant moyen de ces dernières est de 1 100 euros nets par mois, et la durée est de onze mois en moyenne", explique la journaliste.

Dégressivité des allocations : inefficace selon l'Insee

Il suffit d'avoir travaillé quatre mois en France pour être indemnisé, contre six aux Pays-Bas ou douze en Allemagne. Mais la France n'est pas le pays le plus généreux sur le montant de l'allocation chômage : elle représente, sauf cas particuliers, 57% du salaire brut antérieur, contre 90% au Danemark.

Une baisse dégressive des allocations inciterait-elle les chômeurs à retrouver du travail ? Déjà testé dans les années 1990, le système serait inefficace selon l'Insee. "Cela ne remplace pas la croissance, mais permet à l'Etat de faire quelques économies", souligne la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une salariée de Pôle emploi et une demandeuse d\'emploi dans une agence de Lille, le 16 décembre 2015.
Une salariée de Pôle emploi et une demandeuse d'emploi dans une agence de Lille, le 16 décembre 2015. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)