Le taux de chômage de la zone euro est resté inchangé en juin à 6,6%, au plus bas depuis 1998

Pour l'ensemble de l'Union européenne, le taux de chômage était de 6,0%, un taux identique aussi à celui enregistré en mai révisé à la baisse.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un évènement pour l'emploi des réfugiés ukrainiens à Berlin (Allemagne), le 2 juin 2022. (MAXPPP)

Bonne nouvelle sur le front de l'emploi en Europe. Le taux de chômage dans la zone euro est resté inchangé en juin, avec 6,6% de la population active à la recherche d'un emploi, a annoncé Eurostat lundi 1er août. Ce taux de 6,6%, le plancher historique de la zone euro, déjà enregistré en mai, avait été atteint dès avril, selon les chiffres révisés d'Eurostat. L'indicateur est au plus bas depuis que l'office européen des statistiques a commencé à compiler des données en avril 1998.

>> Chômage : est-ce que "ça va bien", comme l'affirme Olivier Dussopt pour justifier des règles d'indemnisation plus dures ?

Pour l'ensemble de l'Union européenne, le taux de chômage était de 6,0%. Sur un an en juin, le taux de chômage a baissé de 1,3 point dans la zone euro et de 1,2 dans l'UE. Les taux de chômage les plus élevés en juin ont été enregistrés en Espagne (12,6%), en Grèce (12,3%), en Italie (8,1%) et en Suède (7,6%). En France, 7,2% de la population active était au chômage, selon les données d'Eurostat. La République tchèque (2,4%), la Pologne (2,7%) et l'Allemagne (2,8%) affichaient les taux les plus bas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chômage

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.