Le chômage de catégorie A baisse de 4,3% en août, mais le nombre de demandeurs d'emploi en activité réduite augmente

C'est le quatrième mois consécutif de baisse dans la catégorie A. Mais le nombre de demandeurs d'emploi a en revanche augmenté dans les catégories B et C.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une agence Pôle empoloi de Paris, en juin 2019. (SERGE ATTAL / ONLY FRANCE / AFP)

Le nombre de chômeurs de catégorie A a reculé de 4,3% au mois d'août, selon les données de la Dares, le service statistique du ministère du Travail, vendredi 25 septembre. Il s'établit désormais à 3 871 800 personnes, contre 4 046 600 au mois de juillet. C'est le quatrième mois consécutif de baisse dans cette catégorie. La baisse est similaire à celle du mois précédent mais le niveau dans cette catégorie reste élevé. Il dépasse en effet de 385 400 demandeurs d'emploi le niveau de février, juste avant la crise sanitaire. 

Comme les mois précédents, cette baisse en catégorie A peut s'expliquer en partie par un reflux vers les catégories B et C de demandeurs d'emploi en activité réduite. La hausse observée dans ces deux catégories est d'ailleurs de 7,8%. Le nombre de demandeurs d'emploi en activité réduite n'a pas cessé d'augmenter les derniers mois. Il atteint désormais 2 229 400, un niveau supérieur à celui du février (2,1 millions). 

Le recul du chômage est donc modeste quand on considère l'ensemble des catégories A, B et C, avec une baisse de 0,2% et 6 101 200 demandeurs d'emploi, contre 6 112 000 au mois de juillet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.