Inversion de la courbe du chômage : qu'en est-il de la promesse de François Hollande ?

La hausse du chômage en août est la plus forte depuis janvier 2013. François Hollande a conditionné sa candidature en 2017 à l'inversion de la courbe du chômage, France 3 fait le bilan à sept mois de la présidentielle.

FRANCE 3

François Hollande l'a dit et répété : il a un objectif principal : inverser la courbe du chômage. Un objectif qui conditionnera son éventuelle candidature en 2017. Mois après mois, année après année, le président de la République reprend à son compte les chiffres du chômage. Ils sont souvent mauvais, mais parfois, comme le mois dernier, il y voit enfin des raisons d'espérer.

Plus de 600 000 chômeurs de catégorie A depuis 2012

"Le chômage a commencé à baisser depuis le début de l'année", déclarait François Hollande le 24 août dernier. Pendant les premières années de mandat de François Hollande, le nombre de demandeurs d'emploi a clairement augmenté jusqu'au printemps dernier où enfin se profile une décrue. Mais cela ne dure pas, avec les 50 000 chômeurs supplémentaires du mois d'août, l'inversion s'inverse. Sur un an, le chômage a bel et bien baissé, mais depuis l'élection de François Hollande, plus de 600 000 personnes sont venues grossir les rangs des chômeurs de catégorie A.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président François Hollande en Touraine, le samedi 24 septembre 2016.
Le président François Hollande en Touraine, le samedi 24 septembre 2016. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)