Emploi : syndicats et patronat tentent d'influer sur le plan d'urgence

Manuel Valls consultait avant les annonces sur le plan pour l'emploi, qui devrait être dévoilé le 18 janvier. À Matignon, principaux leaders syndicaux et patronaux ont tenté de glaner quelques précisions.

France 3

Toute la journée, le Premier ministre a reçu les syndicats à Matignon ce lundi 11 janvier. Ce soir, Manuel Valls le rappelle : l'emploi reste sa priorité. Un peu plus tôt, le Medef de Pierre Gattaz a été reçu pour demander une aide de l'État : moins de charges et un contrat de travail plus souple baptisé "contrat agile". Une nouvelle offensive du patronat après la lettre adressée hier au président de la République.

Les syndicats vent debout

Pas question de toucher au contrat de travail, ont répondu d'emblée tous les syndicats, notamment la CFDT qui s'interroge aussi sur le financement de nouvelles aides aux entreprises. "Les aides existent déjà, estime Laurent Berger. Il y a eu 41 milliards d'aides dans le cadre du pacte de responsabilité". Lundi prochain, ce sera à François Hollande de préciser son plan d'urgence pour l'emploi. Nous saurons alors qui des patrons ou des syndicats auront été entendus.

Le JT
Les autres sujets du JT