Emploi : Melun a trouvé un moyen efficace d'aider les jeunes

Les moins de 25 ans sont touchés de plein fouet par le chômage. À Melun (Seine-et-Marne), pour aider des jeunes éloignés du système, la mission locale leur propose le parrainage de chefs d'entreprise ou de hauts fonctionnaires. Une réussite.

France 3

Il fait partie de ceux qu'on appelle les décrocheurs. Seydou Bah a quitté l'école il y a un an, renvoyé suite à des problèmes de comportement. À 17 ans, ce jeune seine-et-marnais souhaite se reprendre en main, mais il se heurte à un mur. "Je viens d'un quartier difficile, je suis de couleur, je n’ai pas de diplôme, c'est très difficile quand on veut faire quelque chose", explique-t-il au micro de France 3.

Grâce au parrainage, 75% des jeunes trouvent leur voie

Seydou Bah veut devenir aide-soignant. À l'hôpital de Melun, il a rendez-vous avec le DRH, qui a accepté d'être son parrain pour l'accompagner dans ses démarches. Tous deux se donnent un an pour aboutir à un projet professionnel. "On a un parcours sans histoire sur lequel on a pu construire notre propre vie alors pourquoi pas en faire profiter des jeunes plutôt en dehors du système", explique Michel Jeanney, DRH au centre hospitalier Marc-Jacquet de Melun.

Cette main tendue redonne confiance à Seydou Bah. Ce parrainage est initié par la mission locale de Melun. Chaque année, 200 jeunes sont ainsi suivis par des chefs d'entreprise ou des hauts fonctionnaires. 75% d'entre eux retrouvent un emploi ou une formation. En vingt ans, plus de 2 500 jeunes de Melun ont bénéficié du parrainage.

Le JT
Les autres sujets du JT