Emmanuel Macron : ce qu'il faut retenir de son interview sur France 2

Emmanuel Macron a accordé à France 2 quarante minutes d'entretien ce dimanche 17 décembre. Le résumé par la journaliste de France 3 Danielle Sportiello.

Voir la vidéo
France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Un chef de l'État qui déambule dans les salons de l'Élysée aux côtés de son intervieweur, c'est très nouveau sur la forme. Emmanuel Macron ne fait rien comme les autres présidents. Mais sur le fond, il fait comme ses prédécesseurs, il choisit une opportunité pour défendre son bilan après sept mois à l'Élysée.

Pas de promesse imprudente sur le chômage

Emmanuel Macron a joué la carte du défenseur de la planète, même s'il reconnaît ne pas être un activiste du climat, surtout après le retrait des États-Unis de l'accord de Paris et il a taclé Donald Trump ce dimanche soir. Il a promis la fermeture des centrales à charbon avant 2022, mais sur le nucléaire il s'en remet aux décisions de l'Autorité de sûreté nucléaire d'ici 18 mois. Et Emmanuel Macron a ménagé son ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot.

Sur le chômage, pas de promesse imprudente, mais malgré tout, le président a dit que la réforme du Code du travail "produira des résultats dans les cinq ans, mais il faut attendre deux ans qu'elle commence à avoir ses pleins effets". Emmanuel Macron a parlé aussi ce soir de son humilité. Il se dit prêt à corriger ses éventuelles futures erreurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron au palais de l\'Elysée, à Paris, le 5 octobre 2017.
Emmanuel Macron au palais de l'Elysée, à Paris, le 5 octobre 2017. (AFP)