Économie : le chômage nuit gravement à la santé

Il y a près de quatre millions de chômeurs en France. Au-delà du choc financier, le chômage a des conséquences sur la santé des personnes en recherche d'emploi.

FRANCE 3

La santé est l'impact le plus visible et le plus terrifiant du chômage pour le Conseil Economique Social et Environnemental (CESE). Il publie ce mardi 10 mai un rapport alarmant. "Le chômage est désormais une question de santé publique. Il serait responsable de 10 000 à 14 000 décès par an", explique David Boéri.

10 000 à 14 000 décès par an

Maladies cardiovasculaires, cancers et même suicides sont largement recensés chez les chômeurs. "C'est trois à quatre fois plus que les accidents de la route. Sans compter tous les effets indirects sur les dépenses de santé, le stress et le développement de certaines pathologies. Aujourd'hui, 40% des demandeurs d'emploi ne touchent aucune indemnité. En tout, le coût du chômage est estimé à 120 milliards d'euros par an. C'est l'équivalent de 6% de notre PIB, de notre richesse nationale", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans une agance Pôle emploi à Armentières (Nord), le 27 août 2014.
Dans une agance Pôle emploi à Armentières (Nord), le 27 août 2014. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)