Chômeurs : les contrôles renforcés

Le gouvernement a annoncé vouloir renforcer les contrôles des chômeurs et être plus sévère sur le refus d'offres d'emploi. En contrepartie, les offres proposées seront affinées.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Qu'est-ce qu'une offre d'emploi raisonnable ? Devant une agence parisienne, chaque chômeur interrogé a sa propre définition. Rémunération, temps de travail, compétences, distance du domicile : ces critères seront désormais fixés au cas par cas dès le premier rendez-vous à Pôle emploi. En contrepartie, les chômeurs ne pourront pas refuser plus de deux offres dites "raisonnables" sans encourir des sanctions alourdies.

Des contrôles renforcés

Les syndicats sont sortis indignés du ministère du Travail ce lundi 19 mars. Les contrôles seront également renforcés. Des agents appellent les demandeurs d'emploi et vérifient s'ils sont activement en recherche d'emploi. Aujourd'hui, ils sont 200 pour vérifier plus de 12 000 dossiers par mois. D'ici la fin de l'année, ils devraient être trois fois plus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme sort d\'un bureau Pôle emploi à Nantes (Loire-Atlantique), le 15 janvier 2018.
Un homme sort d'un bureau Pôle emploi à Nantes (Loire-Atlantique), le 15 janvier 2018. (LOIC VENANCE / AFP)